La maladie des coffrets cosmétiques

Dans cet article, je pousse un coup de gueule… A l’approche de toute fête, les coffrets beauté ou parfums se multiplient dans les rayons. Mais qui réfléchit à ce qu’ils sont vraiment, et à leur impact sur l’environnement ?

Pourquoi les coffrets beauté ?

coffret essie
Les coffrets poussent comme des champignons à l’approche des fêtes

Pour le plaisir, mais aussi pour le fric hélas…
Si vous suivez mon blog et que vous avez lu un de mes livres consacré à la Slow Cosmétique, vous savez que je vous invite depuis des années à consommer la beauté moins, mais mieux.
Moins, cela veut dire par exemple utiliser un produit cosmétique pour plusieurs usages, ou bien tout simplement ne pas succomber au marketing qui vous vend trois produits quand vous n’en auriez besoin que d’un.
Mieux, cela veut dire opter uniquement pour des formules vraiment propres et nobles, sans ingrédients polémiques pour la santé ou l’environnement. C’est le cas des produits lauréats de la Mention Slow Cosmétique que je chéris et parraine.

Oui mais voilà, les fêtes approchent et vous allez offrir des cadeaux. En magasin, notre instinct de consommateurs recherche un cadeau qui soit à la fois qualitatif mais aussi joli, émouvant, etc… Les marketeurs le savent bien. Du coup, au rayon cosmétique, on vous a préparé plein de coffrets. Ils sont là, ils brillent de mille feux et sont très tentants.
Laissez moi vous dire ce que j’en pense et vous conseiller pour mieux consommer…

Que cachent les coffrets beauté ?

coffret maquillage
L’emballage luxueux cache souvent un produit décevant

Lorsque j’ai créé la Slow Cosmétique en 2012, je travaillais encore régulièrement en tant que consultant pour les chaînes de parfumeries. Au fil du temps, je peux vous dire que j’ai vécu des choses incroyables en matière de marketing opérationnel. J’ai non seulement été choqué par la quantité de carton et de plastique utilisés pour la PLV (les présentoirs, les affiches), mais aussi par le rythme auquel ils se succédaient avant de passer à la poubelle.

Le sommet, c’était pendant les fêtes de fin d’année. Non seulement les présentoirs et affiches ou autres étaient tout aussi nombreux qu’à l’habitude, mais on voyait débarquer les fameux “coffrets”, qu’il fallait gérer au niveau logistique tant ils prenaient de la place, tout en sachant qu’ils n’allaient pas tous être vendus mais que le chiffre d’affaire qu’il représentaient était crucial pour l’enseigne. J’ai donc eu le loisir de bien examiner les coffrets beauté proposés. Et voici ce que j’en ai conclu à l’époque, et qui reste d’actualité aujourd’hui :

  • un coffret parfum est souvent une mise en scène du parfum classique, ou d’une édition limitée. Dans le meilleur des cas, on vous offre une miniature de gel douche en plus. Au final, on a non seulement un produit conventionnel (vous savez que je n’aime pas les parfums industriels à cause des phtalates notamment), mais une surenchère de plastique, de dorures et de métallisations en tout genre. Certes, le prix est rarement plus élevé que le prix du parfum tout seul, mais on peut dire que la seule différence c’est l’emballage qui ici prend des proportions dingues.
  • un coffret cosmétique est le plus souvent une association de produits cosmétiques qui offrent l’avantage de se combiner pour une routine beauté plus complète. Bien souvent, une trousse est offerte. La tentation est donc grande mais je dois vous décevoir : très souvent un ou plusieurs produits du coffret sera en format mini, et la trousse a une valeur absolument minime. J’ai eu l’occasion à deux reprises de me rendre compte du coût réel de ces trousses. Elles reviennent pour la plupart à moins de 0.30 centimes d’euros et sont fabriquées en Chine dans des conditions déplorables. Elles sont toutes mignonnes, mais pensons un instant à leur impact sociétal : du travail à bas prix, une qualité écologique nulle, des lois sociales élastiques, un transport polluant et coûteux, n’en jetez plus !
    L’histoire des trousses est en réalité la même pour le coffret en lui-même. Lisez plus loin…
  • Les coffrets hygiène, beauté ou parfum sont une grande spécialité de la cosmétique conventionnelle. Souvenez-vous que plus de 85 % des produits cosmétiques qu’on vous proposent utilisent sans vergogne des ingrédients très peu nobles pour la peau : huiles pétrochimiques, plastiques et silicones, conservateurs polémiques… Le coffret a beau être joli et luxueux, il ne change en rien la qualité toute relative des produits conventionnels. Le meilleur du pire, ce sont les coffrets “dessins animés” pour enfant avec un gel douche bien cra-cra dans un flacon en forme de super-héros ou de princesse !
    coffret enfant disney
    Les coffrets cosmétiques pour enfants me choquent!

    Certes, il existe aussi des coffrets chez les marques bio ou Slow Cosmétique, mais ils sont souvent réalisés à une échelle plus locale et plus artisanale, se limitant à lier des produits dans un panier, un sac en organza, ou une boîte en carton.

Une jolie boîte embossée…made in China

coffret beauté lancome
Arrêtez le massacre des coffrets beauté !

Les coffrets beauté se présentent souvent dans une jolie boîte en carton décoré. Cette boîte est le plus souvent rigide et colorée : rose, velours, argent, doré… Vous voyez ce que j’ai à l’esprit. Vous pensez sans doute que ces boîtes sont fabriquées par un imprimeur spécialisé. Vous avez raison. Oui mais voilà, si le coffret est développé pour une marque conventionnelle, il faut savoir que des milliers d’unités sont à prévoir. Or, les imprimeurs capables de produire des milliers de boîtes rigides avec des dorures ou des inscriptions embossées (en relief), eh bien ils sont en Asie !
Les marques font appel à des sociétés européennes pour le design et le développement de leur boîte ou coffret, mais la fabrication se fait systématiquement en Chine ou en Asie du sud est. Vous savez pourquoi ? Pour l’argent, tout simplement, car le coût d’un réel “made in UE” serait exorbitant. Au plus la boîte est décorée, au plus le coffret est sculpté, au plus il est polluant. Souvenez-vous en lorsque vous sortirez vos poubelles ou passerez devant les parfumeries qui sentent si bon.

Pourquoi ce coup de gueule ?

Par écologie et parce que la Slow Cosmétique, c’est du concret ! Voici mes conseils pratiques…

Mention Slow Cosmétique
La Mention Slow Cosmétique est gage de qualité écologique

Je ne veux pas jouer les rabats-joie. Je sais que vous voulez faire plaisir et vous faire plaisir, et je suis tout à fait d’accord !

Si vous voulez à tout prix offrir un coffret beauté, je me permets quelques conseils écolos :

  • choisissez d’abord en fonction du ou des produits dont vous avez besoin, sans regarder l’emballage. Si vous cherchez à offrir une crème doudoune pour le corps, alors privilégiez un coffret crème corps + savon ou gommage, inutile d’opter pour un coffret qui combine une crème corps avec un parfum, ou un masque pour le cou… Pour info, un coffret de savons à froid fait toujours plaisir et à tout le monde…
  • sélectionnez ensuite les coffrets les moins tape à l’oeil et les plus recyclables. Le carton recyclé est moins glamour ? Certes, mais vous pouvez le décorer et y mettre un mot doux. Le sac en organza n’est pas écolo ? Certes, mais il l’est plus que la moyenne et vous pourrez le réutiliser…
  • Evitez les coffrets “dessin animé” pour les enfants avec des personnages de film en gel douche… Ce sont selon moi et après enquête subjective les pires qui soient en terme de formules, sans parler de la folie consommatrice qu’ils créent chez l’enfant.
  • Découvrez les coffrets des marques lauréates de la Mention Slow Cosmétique. Ces cadeaux font vivre une entreprise à taille humaine et contiennent des produits nobles pour la peau. Y a pas photo !