Pourquoi adopter le Shampoing Solide ?

Vous entendez partout parler du shampoing solide, nouveau produit phare de la beauté zéro déchet et Slow Cosmétique. Mais savez-vous bien le choisir ? Suivez mes conseils…

Pourquoi un shampoing solide ?

savon shampoing
shampoing solide de type “savon”

Les shampoings du commerce sont parmi les produits cosmétiques les plus polémiques. Il contiennent pour beaucoup des sulfates (réputées irritants au long terme), et des silicones ou polymères (polluants et un peu étouffant pour la fibre du cheveu). En outre, un shampoing du commerce c’est beaucoup d’eau, et un flacon en plastique qu’il va falloir jeter. L’impact écologique n’est donc pas neutre, et du coup les plus slow parmi les fans de la Slow Cosmétique ou du Zéro déchet adoptent le shampoing solide.

Qu’est-ce qu’un shampoing solide ?

C’est un cosmétique qui se présente sous différentes formes qui s’apparentent à un galet, un pain de savon, un cannelé. Le cosmétique est toujours “dur” et sec, d’où son nom “shampoing solide”. Lorsqu’on le frotte à l’eau, comme un savon, il mousse. Il a une capacité détergente, nettoyante, plus ou moins douce selon la formule.

Eh oui, il existe plusieurs types de shampoings solides…

Les Savons Shampoings :

Ce sont, dans les bons cas, des savons à froid saponifiés à froid surgras, auxquels on a ajouté des poudres de plantes ou des argiles pour le rendre plus adapté aux cheveux. Le rhassoul, cet argile qui lave grâce aux saponines qu’elle contient, est très récurrent alors dans ce type de shampoing solide.

Dans ma vidéo je vous en montre plusieurs dont un des plus symboliques :  “Orient” de la Savonnerie du Nouveau Monde. Mais il en existe beaucoup d’autres… Vous les découvrez sur slow-cosmetique.com dans la catégorie “shampoings solides” (clic).

Les Shampoings solides à base de tensio-actifs doux :

shampoing lamazuna
shampoing solide Lamazuna, la star du solide !

Ce sont des cosmétiques qui ressemblent à du savon à froid moulé d’une façon originale, mais qui en réalité sont bien différents.

La différence principale est qu’on a pas saponifié d’huile comme pour un savon, mais qu’on a réalisé une préparation cosmétique à base de tensio-actifs (agents lavants) doux, dérivés du végétal.

Exemple avec le shampoing solide NOTOX de Pachamamai que j’adore :

shampoing notox
Les shampoing Notox de Pachamamai, mon chouchou

liste INCI : Sodium cocoyl isethionate (tensioactif doux issu de la noix de coco), tulsi* (poudre ayurvédique), sodium lauroyl lactylate (tensio-actif doux issu du colza), huile de coco*, vinaigre de cidre*, plukenetia volubilis seed oil.
* bio

La préparation est ensuite moulée, de façon à sécher et à pouvoir être utilisée par frottement à l’eau.

>>> Je vous recommande d’acheter vos shampoings solides en direct du producteur ici (cliquez) <<<

Comment utiliser un shampoing solide ?

Ma méthode favorite (et à mon sens plus efficace) est de mouiller les cheveux, puis de travailler le shampoing solide dans les mains mouillées pour obtenir de la mousse qu’on va ensuite répartir sur les cheveux pour laver.

Beaucoup de gens frottent aussi le shampoing solide directement sur les cheveux mouillés, au niveau de la tête. C’est un choix, mais je pense que la technique des mains est plus efficace.