Vergetures : on fait quoi en Slow Cosmétique ?

Je vous donne ici mes meilleurs conseils anti-vergetures, tant en prévention que pour les vergetures installées. Ma recette aux huiles essentielles vous séduira si vous avez la discipline suffisante, car les vergetures ne sont pas une mince affaire à atténuer !

Qu’est-ce qu’une vergeture ?

Les vergetures sont un peu comme des « blessures » internes au niveau du derme qui n’a pas résisté à une tension, un étirement de la peau. C’est pour cela qu’elles touchent souvent les adolescents en pleine poussée de croissance, les personnes qui ont pris du poids, et bien entendu les femmes enceintes.

Que peut on faire contre les vergetures ?

Soyons honnêtes, il est difficile voire presque impossible de faire disparaître une vergeture installée (souvent blanche). Une vergeture récente, rosée ou rouge, est un peu plus facile à atténuer, mais atténuer seulement.

Le meilleur moyen d’éviter ces disgrâces est de les prévenir, en nourrissant et en assouplissant la peau au maximum.

La routine slow cosmétique en prévention vergetures :

soin vergetures
Si les vergetures sont rouges pendant la grossesse, et même après, on utilise seulement les huiles végétales et pas les HE

Si vous êtes enceinte, ou si vous anticipez des vergetures pour quelle que raison que ce soit, misez sur le beurre de karité ou l’huile d’amande douce, si possible mélangée à parts égales avec de l’huile de rose musquée ou de calophylle. Elles conviennent pour tout type de peau, que vous soyez enceinte ou non.

Achetez vos huiles végétales vierges ici.

Matin et soir, massez énergiquement les fessiers, l’abdomen et les seins jusqu’à pénétration totale de l’huile (ou du mélange si vous en avez combiné deux).

Pincez la peau, malaxez la bien. Si vous utilisez du beurre de karité, chauffez-le bien dans vos mains pour une bonne pénétration.

La routine slow cosmétique contre les vergetures installées :

En traitement, l’huile végétale seule ne suffit pas. Si  vous souhaitez atténuer des vergetures déjà présentes, optez pour cette recette à base d’huile de rose musquée ou de calophylle, avec un dosage savant d’huiles essentielles. Attention respectez bien le mode d’emploi donné en fin d’article car la recette est puissante et ne convient pas à tous les cas.

Cette recette est issue de mon livre “Bien-être au naturel” paru chez SOLAR.

Voici la recette de mon huile de soin « gommante » pour vergetures installées :
Pour 15 ml environ
Dans un flacon compte-gouttes en verre ambré ou bleuté de 15 ml, versez successivement avant de mélanger :
– 1 cuillère à soupe d’huile de rose musquée, huile d’églantier ou de calophylle, au choix ;
– 40 gouttes d’huile essentielle d’immortelle (hélichryse italienne) ;
– 15 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée ;
– 40 gouttes d’huile essentielle de niaouli.

Achetez vos huiles essentielles chez les producteurs recommandés par l’Association Slow Cosmétique (cliquez).

MODE d’EMPLOI :

massage vergeture
Travaillez localement uniquement. Ne pas masser avec la paume. Vous pouvez pincer mais sur cette photo c’est le maximum, il faut un gros pli de peau.

2 à 3 fois par jour, appliquez 1 à 2 gouttes de cette huile fortement aromatisée sur chaque vergeture (très localement donc, vraiment sur la trace) et massez très activement pour faire pénétrer. Les résultats ne seront visibles qu’après 1 mois au mieux, patience. Il n’y a pas de bons résultats si on ne s’astreint pas au massage 2 fois par jour sur la vergeture même.

Attention, cette huile de soin ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes, ni aux femmes sujettes à un cancer hormono-dépendant. Si vous êtes dans l’un de ces cas et souhaitez atténuer une vergeture, utilisez seulement de l’huile végétale de rose musquée ou de calophylle, et les résultats se feront attendre un peu plus longtemps évidemment.